jump to navigation

Ya des fois… 24 août 2009

Posted by Cà Phê Ðá in Ego.
Tags: , ,
trackback

Plusieurs fois, après m’être battu des heures avec un appareil à réparer, fait 10 fois le tour de la ville pour trouver les pièces, je me dis : « Pourquoi n’as tu pas fait appel à un réparateur professionel ? Lui, c’est son métier, la main d’oeuvre n’est pas chère ici, et il sait où trouver les pièces. ».

Il y a quelques semaines la machine à laver à commencer à donner des signes de faiblesse. En particulier, elle n’essorait plus les charges lourdes, puis celles moyennement lourdes… La courroie était naze. On a donc appeler un réparateur, celui-ci est venu le lendemain sans prévenir (on était pas là) et Thảo s’est occupé de lui. Au bout d’un petit moment, il a refermé la machine et a dit « Je reviens demain »… depuis une semaine plus signe de vie!

Ce matin j’ai donc ouvert la machine à laver, démonter la courroie, en 30 minutes c’était fait. Ensuite direction le marché à la féraille (chợ sát) où on trouve tout mais pas toujours ce qu’on veut. J’ai trouvé une courroie semblable (profil plus trapézoïdal, 6mm plus courte) qui devait faire l’affaire. Elle était hors de prix mais j’ai tout de même lâcher les 7000₫ (0,25€) que demandait le vendeur. 30 minutes encore pour la remonter, et voilà, la machine remarche!

Enfin voilà, il y a des fois où il faut mieux faire soit-même…

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :